Aux origines du Touquet-Paris-Plage…

il y a un domaine, de plus de 1500 hectares, en amont des garennes de Trépied, aride plus on s’approche de la mer, dont les dunes sont composées de sables mouvants. Le domaine est en pointe, et depuis le Moyen-Age, il semble que le mot Touquet veut dire le tournant, l’angle, on disait telle auberge est située “al touquet del rue” c’est-à-dire au tournant de la rue, d’où la pointe du Touquet.
Jusqu’à la Révolution française, tout le domaine, constitué uniquement de dunes sauvages et arides, appartenait à l’Abbaye Saint-Josse.

  Zoom sur la Carte de Cassini de 1757: on y voit la Pointe du Touquet, Trépied, Etaples et ses garennes.

Nationalisé à la Révolution, il fut conservé dans le domaine national. L’État décide alors de dresser un plan précis de l’ancien domaine des moines de l’Abbaye de Saint-Josse confisqué.
Carte de 1820 ci-dessous:

En 1827 ces hectares de garennes sont prévus pour en faire un terrain de chasse et sont vendus le 31 janvier 1835 à Mr Doms, un belge, qui finalement ne pourra payer: la vente est annulée. C’’est donc le 25 avril 1837, Alphonse Daloz, notaire a Paris qui l’achète avec un associé Mr Alyon pour 150 000 francs. Ils envisagent une exploitation agricole et pour cela Mr Daloz a cédé en février son étude pour tenter l’aventure au Touquet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s